Roumen BATCHVAROV et son équipe, lauréats du Fonds de Modernisation Automobile 2020 pour leur projet CASOAR-3D

FRB lauréate du Fonds de Modernisation Automobile 2020

Dans le cadre d’un plan de soutien de la filière automobile mené par le gouvernement, le Groupe CITELE s’est vu doter d’une enveloppe de 800 000 euros. Sa jeune filiale, la Fonderie Rapide Belfortaine (FRB), bénéficiera de cette aide financière pour un projet d’acquisition d’une imprimante 3D.

Au printemps dernier, au mois de mai, le Président de la République annonçait un plan de soutien du secteur automobile ayant pour objectif de soutenir les investissements de modernisation de la filière. Dans la continuité de cette annonce, un Appel à manifestation d’intérêt (AMI) était lancé.
Sur la commune d’Offemont, la Fonderie rapide belfortaine (FRB), jeune filiale du Groupe CITELE spécialisée dans la fabrication de prototypes de pièces en aluminium pour l’industrie automobile notamment (lire par ailleurs), a postulé à cet appel en septembre. Et elle a eu raison.

https://www.territoire-de-belfort.gouv.fr/index.php/Politiques-publiques/Economie-emploi-entreprise-amenagement-commercial/France-Relance/France-Relance-SMRC-et-FRB-eligibles-au-fonds-de-modernisation-automobile

Roumen BATCHVAROV et son équipe dans les locaux de la Fonderie Rapide Belfortaine (FRB) à Offemont

Autonomie, rapidité et réactivité

Peu de temps après, en octobre, la société offemontoise a appris qu’elle était retenue pour bénéficier de ce plan de soutien. Comme ont pu l’être, dans le département, Lisi Automotive Former à Delle ou encore SMRC Automotive à Rougegoutte.

C’est grâce au projet CASOAR-3D, représentant un investissement global d’environ 1,5 million d’euros, que la FRB est devenue lauréate de ce Fonds de Modernisation Automobile. Pour développer son initiative, l’entreprise bénéficiera d’une enveloppe totale de 800 000 euros mise à disposition par le gouvernement.

« J’ai été extrêmement touché par le fait que l’on puisse être aidé comme cela durant cette période que nous traversons actuellement », déclare André d’Alès, le Président du Groupe CITELE.
Il aborde les particularités de CASOAR-3D : « C’est un projet qui consiste à acquérir une imprimante 3D qui va nous permettre de faire nous-mêmes nos moules en sable servant à la fabrication de nos prototypes. Cette imprimante va nous permettre d’être plus autonomes, réactifs et rapides car, aujourd’hui, on achète ces moules en Allemagne. »

Roumen Batchvarov, le directeur de la FRB, ajoute : « Actuellement, chaque semaine, on reçoit trois camions qui viennent nous livrer ces moules. »

Vers la création d’une vingtaine d’emplois

Avec cette aide de l’État, l’entreprise voit plus grand. « On a prévu d’acquérir l’imprimante avant la fin de cette année 2020 et ainsi démarrer l’activité liée à partir de l’an prochain. Il va falloir du temps pour acquérir les compétences nécessaires pour maîtriser cette machine. Sans cette aide du gouvernement, je pense que l’on n’aurait pas franchi le pas. Surtout dans la période actuelle », remarque le président du groupe industriel.

En plus des avantages environnementaux et économiques que cela représente, l’acquisition de ce nouvel outil permettrait également à l’entreprise d’agrandir son équipe.
André d’Alès précise : « Ce projet va ouvrir une vingtaine d’emplois sous trois ans. L’autonomie et la réactivité que l’on gagnera avec cette imprimante inciteront de nouveaux clients à s’intéresser à nous. »
Affaire à suivre.

Fonderie rapide belfortaine : une nouvelle filiale du groupe

À l’heure actuelle, le Groupe CITELE, dont le siège est basé à Offemont, représente environ 440 personnes réparties dans trois filiales.

Sicta, présente en France, en Hongrie et en Chine, s’appuie sur quelque 380 collaborateurs et est spécialisée dans la fabrication en grande série de pièces de fonderie en aluminium pour le secteur automobile.

À Grandvillars et Offemont, Citele Industrie et ses 60 employés usinent en petite et moyenne séries des pièces complexes utilisées dans le domaine de l’énergie pour des turbines par exemple.

La Fonderie Rapide Belfortaine (FRB), de son côté, est la troisième filiale du groupe. Créée à la fin de l’année 2019, elle se compose aujourd’hui de sept salariés et s’étend sur
1 800 mètres carrés dans les locaux du siège du groupe.

« On a créé la FRB pour avoir une société à part entière qui s’occupe du prototypage. Avant, elle faisait partie de la société Sicta mais il n’y avait plus de synergie entre les deux entités », indique André d’Alès, le Président du Groupe CITELE.

Il continue : « Avec la FRB, on possède un savoir-faire assez unique. Celui de réaliser des prototypes de toutes pièces, principalement en aluminium, en des temps très courts. Principalement pour le secteur de l’automobile mais aussi pour ceux de l’agriculture, de la santé, de l’aéronautique, etc. »

 

 

 

Article L’Est Républicain (publié le 2/12/2020), par Hugo COUILLARD :
“Une aide de 800 000 euros pour le développement du Groupe Citele”
https://www.estrepublicain.fr/economie/2020/12/01/offemont-une-subvention-800-000-euros-pour-aider-la-fonderie-rapide-belfortaine-a-acheter-une-imprimante-3d

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies destinés à réaliser des statistiques de consultation.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Utilisé pour afficher le contenu dans la langue choisit par le visiteur. Indispensable au fonctionnement du site.
  • pll_language

Refuser tous les services
Accepter tous les services